Stand by

| 7 Comments

Je n’ai pas mis à jour mon statut Facebook depuis hier matin. Je n’ai rien posté de nouveau sur mon blogue depuis hier en début de soirée et mon Twitter est tranquille. Il ne s’en fallait pas plus pour que mon réseau se manifeste: deux appels et plusieurs messages s’enquérant de mon état! Mon activité soutenue sur les interwebs est le signe le plus évident que je suis encore enceinte (j’ai juste ça à faire, viarge!) et mon silence de la journée a créé quelques espoirs.

Ce qui m’a fait beaucoup rire, c’est que j’ai réalisé que nous étions beaucoup plus nombreux que je pensais à être stand by. J’ai l’impression d’avoir une foule excitée et attentive l’autre bord de mon écran d’ordinateur qui souhaite autant que moi l’arrivée des vraies contractions.

Photo: The Commons sur Flickr

Y’a plein d’amis et de membres de la famille qui attendent avec nous. D’ailleurs, je dois « puncher » auprès de ma maman tous les soirs. Au lieu que ce soit elle qui prenne le téléphone n’importe quand pour savoir si je suis là et que ça me gosse, c’est moi qui l’appelle quand je suis dispo (c’est-à-dire quand je ne fais pas de sieste) pour lui faire un update.

Alors voici le résumé de la journée loin de mon ordinateur.
– Rendez-vous chez le médecin ce matin, poulette top shape, col dilaté à 1 cm. 🙂 *
– Retour à l’hôpital dans une semaine, d’ici là, prescription de relations sexuelles. 😀
– Retour à la maison, collation et long dodo.
– Après la sieste, DVD et manger.

*Hé oui, je parle de l’ouverture de mon col pis y’a un émoticon content à côté. Tsé le genre d’affaire que tu pensais jamais faire de ta vie… Pudeur, où es-tu?