La voix du père

| 8 Comments

Marianne m’a proposé de prendre part à son Blogue de maman et je me voyais mal de refuser connaissant l’effet bénéfique d’écrire sur mes expériences de vie.

Quand Alice est née j’ai vécu les moments de panique que j’avais anticipé et traversé un Total Meltdown d’au moins une heure quand elle s’est étouffée raide et que les infirmières n’arrivaient pas.   Je me suis précipité vers le Nurse Center et je les ai toutes regardées avec un air ahuri.  Elles m’ont dit:  Are you the Father ?  J’ai dit:  Oui, Vite Vite ma fille… quelque chose ne va pas… she is not Ok.  Elles m’ont regardé à nouveau et sans trop s’énerver m’ont demandé:  Is this an Urgency ?  Dans ma tête de nouveau père je commencais à solidement pêter ma coche avec cette attitude désinvolte et non interventionniste… je me disais que j’étais en train de perdre ma petite fille qui venait de naître.

GO BACK TO YOUR ROOM SIR AND TAKE CARE OF YOUR GIRL.

L’infirmière se tenait à 2 pieds de ma face et exigeait de moi que je me resaississe.  Je suis retourné bredouille à la chambre sans aide.  J’ai regardé Alice qui avait régurgité dans son lit et qui était redevenu calme.  Je l’ai sorti de son landeau et donnée à Marianne puis j’ai fondu en larme pour une bonne heure en me disant:  Je ne suis pas capable de saisir ce qu’il faut faire , je ne feel pas la patente, je ne suis pas prêt pour ca, je ne suis pas bon.   Marianne Take care of this.

Dans la nuit qui a suivi cet épisode cathartique Alice s’est de nouveau réveillée avec une sorte d’étouffement Fucked Up qui crée ce genre d’angoisse existentielle puissante.  Je me suis levé de mon Lit hyper inconfortable en 1 seconde.  2 secondes plus tard je tenais Alice dans mes bras et j’exprimais pour la première fois ma sensibilité de père.  Ma voix, j’entendais ma voix se stabiliser et devenir forte.  J’entendais mes mots devenir porteur de chaleur, d’amour et de sécurité.  J’entendais quelqu’un devenir fort et confiant.  Ma voix l’appaisait. Alice s’est endormie sur moi.

Mon premier Bonding avec ma fille fut mémorable et depuis ce temps je n’ai plus peur.