Des fois, j’aimerais avoir moins d’idées

| 6 Comments

Je passe le plus clair de mon temps à allaiter, changer des couches, jouer assise par terre, bercer et promener en poussette un enfant. Ce sont toutes des activités où mon corps est occupé, mais où mon esprit ne l’est pas. En fait, ma tête n’a jamais eu autant l’occasion de divaguer, se laisser aller à la pensée brute, maintenant libre de tout engagement professionnel. Je suis donc en brainstorm perpétuel avec moi-même, amassant les idées à la tonne pour ce blogue, créant des projets fascinants et merveilleux.

J’ai donc constamment la tête pleine.

J’écris ces idées sur des listes pour me vider la tête.

Je cumule les listes.

Je me fâche parce que je ne peux réaliser qu’une de ces idées, une fois de temps en temps, parce que je passe le plus clair de mon temps à allaiter, changer des couches, jouer assise par terre, bercer et promener en poussette un enfant