Childfree Fridays!

| 6 Comments

Hey, je ne vous ai jamais parlé de mes Childfree Fridays! Depuis quelques mois, j’ai congé de bébé les vendredis. Nous avons instauré cette tradition au retour de nos vacances en août, alors que je trouvais que s’occuper d’un bébé 5 jours/semaine toute seule allait assurément me mener vers des troubles mentaux. Mon chum étant pigiste et (quasi) maître de son horaire, c’était donc une solution toute désignée.

Je n’avais pas prévu ça, mais c’est un WIN-WIN sur toute la ligne.

De mon côté, j’ai du temps. Je peux accomplir certaines tâches qui demandent de la concentration et/ou aucune interruption, que ce soit de la rédaction ou un pédicure maison. Je peux sortir et traîner, encore plus depuis qu’Alice n’est plus allaitée. Et je peux m’ennuyer de mon bébé.

Jonathan apprend à connaître sa fille réellement et à se faire confiance quand il prend soin d’elle. Mais c’est plus challengeant au niveau de son emploi du temps. Parfois, il doit travailler quand même. Alice a donc été présente à plusieurs meetings et brainstorms créatifs. Oh oui, il concilie travail et famille, avec le jugement de certains et l’appui de plusieurs.

De mon côté, quand je reste à la maison le vendredi pour travailler sur mon ordi, j’apprends à me mêler de mes affaires et à lâcher prise. Excellent exercice. Difficile au début, puis un moment tu te tapes tellement sur les nerfs d’être contrôlante que tu arrêtes d’intervenir.

Mais à chaque vendredi ou presque, ce qui me fait le plus plaisir, c’est qu’il me dit qu’il comprend c’est quoi être parent à temps plein. Il sait de quoi sont faites mes journées et combien d’énergie on peut dépenser à gérer uniquement un bébé. Il partage ma réalité, ça nous rapproche, c’est précieux.