Avoir du succès comme maman entrepreneure

| 10 Comments

Un effet collatéral du congé de maternité, c’est le recul qu’on peut prendre par rapport à sa carrière. Ces mois de décrochage permettent de se questionner sur notre orientation professionnelle, chose qu’on ne prend pas habituellement le temps de faire quand on est « dedans ». Pour certaines, c’est la confirmation qu’elles sont à la bonne place, tandis que d’autres ont des révélations fracassantes. De plus, je ne sais pas si c’est les hormones, mais beaucoup beaucoup de mamans ont des envies d’entrepreneuriat pendant cette période. Et souvent, ce sont des idées qui ont rapport aux enfants ou à la maternité. Dans mon entourage, on m’a parlé de vêtements, de bavettes, d’émission pour enfants, de boutique, de magazine…

Peu importe si votre business voit le jour ou non, je voulais vous partager cette présentation de Paulina Podgorska, la fondatrice de SOS Sitter / SOS Garde. Elle était l’invitée du Girl Geek Dinner de janvier 2011, intitulé Succeeding as a Momtrepreneur. Éclairant.

Petite parenthèse: que pensez-vous des néologismes comme « mamentrepreneure », « mamanpreneure », « momtrepreneur », « mompreneur » ? Je veux ben croire qu’on nomme une nouvelle tendance lourde, mais j’ai un peu de misère avec ça. Les mots-valises… isch.