Un collier de macaronis pour maman

| 1 Comment

Dans la semaine qui précédait la fête des mères, le StudioXX présentait une exposition intitulée Collier de macaronis pour maman. Quel excellent flash. J’étais conquise avant même de savoir ce que c’était.

Mettant en vedette les oeuvres de 18 exposants montréalais, cette expo multidisciplaire en arts visuels est l’initiative de Cybèle B. Pilon, une jeune étudiante en communication.

Puis, parmi grains de sable, poteries et «gogosses», on trouve un collier de macaronis bariolé de gouache. On ricane. C’était pour maman, il y a plus de 20 ans et on ne lui a jamais donné, on le trouvait «laitte». Projet de classe obligatoire soumis à nos camarades, le bijou de pâtes a-t-il vraiment été apprécié des mères qui l’ont reçu? Qui porterait un collier de macaronis sérieusement, n’est-il qu’un objet touchant par l’intention qu’il incarne? Et pourtant, le collier, on l’a gardé depuis toutes ces années. Et si maintenant on demandait aux adultes, comme au temps de la maternelle, de faire un collier de macaronis pour la fête des Mères.

Je n’ai pu me rendre sur place pendant cette courte semaine, mais j’ai visité virtuellement l’exposition et épluché les photos des oeuvres sur Facebook. On ne retrouve pas de pâtes dans chacune des oeuvres, ce n’était pas nécessaire. Ce qu’on trouve, c’est le feeling d’avoir 5 ans et de bricoler quelque chose de magnifique pour faire plaisir. En plus de la naïveté, il y a le talent et l’expérience de réels créateurs – adultes. Des bijoux de même, n’importe quand. Pas besoin d’attendre le deuxième dimanche de mai.

Libby Hague

Karim Charlebois Zarrifa

Valérie Robin

 

Marie-Maude Brunet

François Lalumière