L’enfant à la casserole

| 0 Comments

Je trouve ça difficile de parler d’autre chose que de la révolution sociale qui se déploie présentement au Québec. Vivant à Montréal, je suis dans l’épicentre de la secousse politique. Je passe mes soirées à regarder les nouvelles, Facebook et Twitter où le sujet domine complètement. Publier un billet sur mon nombril ou de jolies gogosses pour bambin me paraît futile voire inadéquat.

Voici donc quelques photos de notre dernière action citoyenne familiale. Alice et moi sommes allées tapocher de la casserole au métro Verdun ce soir pour signifier notre mécontentement face à notre gouvernement de chaudrons. « Fâchée! » comme dirait Madame Poulet. Ces manifestations spontanées prennent une ampleur inégalée, à Montréal, mais aussi partout en province. Les gens sortent sur leur balcon ou descendent sur le trottoir et se font aller la cuillère de bois à 20h, tous les soirs, pendant un minimum de 15 minutes. Certains voisins se rassemblent et déambulent dans les rues de leur quartier en faisant un sale tapage. Des dizaines, des CENTAINES de voisins parfois. C’est extrêmement satisfaisant et inspirant.

Je vous invite à faire de même dans votre coin de pays 🙂

À deux, c’est mieux.

Attendez-mouaaaaaa!

Nous étions une dizaine. Le party était pogné un peu plus loin sur Wellington, on y sera demain!

Beauté engagée.

Même pas peur.