Suggestions télévisées

| 0 Comments

Télé-Québec fait de bien bonnes émissions (dont la mienne, AH!) et j’ai envie de vous recommander deux trucs concernant l’accouchement et la maternité.

D’abord, ce reportage de l’émission Une pilule une petite granule intitulé Accoucher autrement. Il est notamment question du recours quasi automatique à la péridurale par les Québécoises. Selon le reportage, c’est 7 accouchements sur 10 qui sont fait sous cette forme d’anesthésie. Selon l’infirmière qui nous donne nos cours prénataux, ça monte à 9 fois sur 10 lors d’un premier accouchement… Raison: on est mal préparées à endurer et soulager la douleur. Plein d’alternatives sont disponibles, il faut seulement les connaître et/ou les pratiquer au préalable.

À ce sujet, j’ai pas mal hâte à l’atelier de yoga en couple. Je pense bien que ça va nous donner quelques outils à Jon et moi pour passer au travers de cet enfer. Mon amie Sandy m’a aussi recommandé l’hypno-naissance dont il est question dans le reportage. Je vais m’informer à ce sujet. J’ai l’intention d’avoir un accouchement le plus naturel possible. Je vais tout essayer avant de prendre la péridurale… Je répète: c’est mon intention!

By the way: péridurale c’est le terme français et épidurale, c’est comme un anglicisme. J’ai appris ça ce soir et j’ai poussé un grand soupir de soulagement: j’ai enfin compris la différence entre les deux!

L’autre émission, c’est Kilomètre Zéro qui parle du baby bump qui a présentement lieu au Québec. On n’a pas le droit de dire baby boom parce que c’est pas assez big. C’est comme un dos d’âne dans la courbe de natalité…

C’est un peu plus long, mais c’est très varié. J’ai notamment apprécié le premier reportage avec Caroline Allard (l’incontournable Mère indigne) et l’illustratrice Élise Gravel, les deux complices derrière le livre hilarant Les joies de la maternité. Il y est question des nouvelles mamans qui essaient de se débarrasser de la pression de maternité parfaite et performante. On émet l’hypothèse que les nouvelles mamans sont tellement submergées d’informations et de directives à propos de leur rejeton, et ce dès les premières heures de leur vie, qu’elles ne font plus confiance à leur instinct. Ummm, intéressant…

J’ai aussi eu des frissons d’horreur quand j’ai vu des images du salon Maternité Paternité Enfants… Une méga foire de consommation de cossins tous plus dispendieux et inutiles les uns que les autres.

Et beaucoup d’empathie pour la fille de la Gaspésie qui doit faire des centaines de kilomètres pour aller à son rendez-vous de suivi de grossesse parce qu’ils ont fermé l’obstétrique dans l’hôpital de sa ville…

Alors voilà, c’était mes suggestions documentaires de la semaine. Je suis la Louise Cousineau de la télé de maternité!